ELLE NICHE OÙ LA LANGUE ?

2022
UN PROJET IMAGINÉ PAR LE TEATR PIBA EN COLLABORATION
AVEC LE STRAPONTIN – SCÈNE DES ARTS ET DE LA PAROLE

 

 

Coordination, collectage sonore et dramaturgie Marie Guerin

Direction artsitique Thomas Cloarec

Collaboration artistique langue bretonne – Laurent Scavennec

Administration de production – Tony Foricheur

Coordination – Andrea Dayou

Création mai 2022

 Qu’elle soit présente en creux (regret de ne pas la parler, de ne pas l’avoir transmise) ou en relief (transmission active, militantisme), la langue bretonne est là, au quotidien, elle nous construit et nous entoure. Mais où précisément ? Où se niche-t-elle ? C’est à cette question que notre projet veut répondre de manière ludique, inclusive et joyeuse.

Il s’agira de questionner le rapport que nous entretenons à notre langue, à nos langues : celles qui nous suivent, qui sont invisibles ou transparentes, celles qui nous embarrassent ou celles que nous semons, celles que nous cachons ou que nous poursuivons. Le projet ambitionne une approche collective qui s’attacherait à déceler, dans nos témoignages intimes ou nos anecdotes familiales, les relations, en aller-retours, avec ces langues héritées et couvées ; ces langues qui comme autant de territoires fantômes, nous habitent, nous façonnent ; ces langues qui, en creux, travaillent et poussent, se ramifient et se transforment de génération en génération. 

Le projet veut aborder cette sorte d’archéologie intime en donnant à entendre, avec humour et distance, une polyphonie intergénérationnelle en va-et-vient entre réel et fiction, en va-et-vient entre les langues, guidés par une question : elle se niche où la langue ?

Étape 1 : Le collectage – septembre 2021 / décembre 2021

• Repérages et définition du « protocole » de collectage
• collectages réalisés par l’auteure et réalisatrice Marie Guérin et l’artiste Laurent Scavennec pour la langue bretonne
• Écoute et première sélection des enregistrements
• Rencontres avec les scolaires pour lancer la dynamique de collectage de leur côté
• Début du travail de recherche de la langue bretonne dans l’environnement par les scolaires 

Étape 2 : L’écriture & le montage sonore – décembre 2021 – janvier 2022

• Sélection et transcriptions sélectives des enregistrements • Conception d’une dramaturgie globale
• Écriture de la forme de restitution 

Étape 3 : La phase jeu et mise en scène puis création – janvier-mai 2022

Équipe de 10 à 15 comédiens amateurs et écoliers de cycle 3 et 3 artistes intervenants 

• Répétitions avec les comédiens amateurs, habitants du pays de Pont Scorff, sous la direction du metteur en scène Thomas Cloarec et de Marie Guérin 

• Répétitions avec les écoliers sous la direction du metteur en scène Thomas Cloarec
• Conception d’un espace scénographié & du dispositif de diffusion sonore adapté au projet par le régisseur son Gwenole Peaudecerf
• Conception d’une bande sonore et musicale par Marie Guérin • Restitution publique 

Étape 4 : la trace sonore – été 2022

Remise aux participants d’un support sonore et cartographié qui retraverse tout le projet. 

Pin It on Pinterest

Share This